Le terroir :

Le territoire de l’oignon doux des Cévennes est situé au cœur des Cévennes méridionales et gardoises, au pied du Mont-Aigoual.
Le relief escarpé, dès le Moyen-Âge, a conduit l’homme à construire des terrasses retenues par des murets de pierres sèches (appelées aussi "faïsses" ou "bancels") pour retenir des sols sableux et acides soumis à une forte érosion. Enfin le climat sec, chaud et ensoleillé combiné à la présence de nombreuses sources captées depuis des siècles grâce à des aménagements particuliers ("gourgues", "béals") a permis le développement de l’oignon doux des Cévennes. Aujourd’hui les systèmes d’irrigations ont évolués avec la mise en place notamment de bassins de stockage de l’eau de pluie et un système d’arrosage plus économe en eau.

L’Oignon doux des Cévennes :

Doux, il est aussi sucré et juteux, c’est le seul oignon doux qui se conserve naturellement sans traitement anti-germinatif.
Cultivé en terrasses aménagées par l’homme, il reflète un savoir-faire traditionnel perpétué aujourd’hui par 120 producteurs.
Semé en hiver, il est repiqué au printemps et récolté en été. Du 15 août à la mi-mars, il est disponible sur les marchés et dans les commerces et figure sur les cartes des restaurateurs, de la table d’hôte aux chefs étoilés.
Il se déguste cru ou cuit, et aussi toute l’année sous forme de produits transformés.

Un produit de qualité reconnue :

L’oignon doux des Cévennes a obtenu l’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) en 2003, suivie par l’Appellation d’Origine Protégée (AOP) en 2008. Aujourd’hui, l’Oignon doux des Cévennes fait parti du réseau des "Sites remarquables du goût".
Le site remarquable du goût autour de l’Oignon doux des Cévennes est né d’une dynamique départementale, initié par le Comité Départemental du Tourisme du Gard, afin de favoriser la coopération entre professionnels du tourisme, du monde agricole et associatif ainsi que des collectivités à œuvrer ensemble à la reconquête des paysages et à la valorisation d’un produit authentique et de son savoir-faire. Cette démarche collective fédérée désormais au sein de l’association ’Les Terrasses de l’Aigoual" permet ainsi d’offrir un accueil privilégié et de susciter des rencontres exceptionnelles autour de l’oignon doux des Cévennes.

Avec plus d’un millier de terrasses cultivées, ce terroir exceptionnel a façonné un paysage remarquable.

Pour plus d’informations :

Les sites remarquables du goût : http://www.sitesremarquablesdugout.com
La Coopérative d’Oignon doux des Cévennes : http://www.oignon-doux-des-cevennes.fr/