Ou la Grotte des fées
34190 Saint-Bauzille-de-Putois
Tél. 04 67 73 70 02
grotte@demoiselles.com
www.demoiselles.fr

La Grotte des Demoiselles a ré-ouvert ses portes en février 2014 après des travaux de maintenance, de la réalisation d’une nouvelle mise en lumière dynamique, d’une nouvelle mise en scène utilisant les nouvelles technologies et d’une nouvelle sonorisation musicale.

Venez visiter l’une des plus célèbres cavités naturelles, à concrétions, aménagées pour le tourisme dans le sud de la France.

Véritable cathédrale des abimes, équipée du premier funiculaire touristique souterrain d’Europe, vous pourrez vous détendre dans notre nouveau pavillon d’accueil et profiter de la terrasse panoramique dans un environnement enchanteur.

Vous découvrirez lors de la visite des stalagmites et stalactites géantes, des coulées de calcites, de grandes colonnes, des draperies translucides qui ont impressionné les inventeurs de la spéléologie moderne (Edouard-Alfred Martel, Robert de Joly…) et qui constitue une véritable bibliothèque des temps géologiques.

Toute l’équipe de la Grotte des Demoiselles vous invite à un voyage extraordinaire, ouvert à toutes et à tous.

Ouverture :
Ouvert toute l’année, sauf 1er janvier et 25 décembre et congés annuels 3 semaines en janvier après les vacances de Noël.
Juillet et août : départ en continu de 10h à 18h. Le reste de l’année, consulter les horaires de départ compris entre 10h et 17h30.

Historique :
L’entrée naturelle de la grotte est un aven situé sur le massif du Thaurac en bordure des Gorges de l’Hérault et de la Vallée de Montoulieu. La falaise sud du massif où a été creusé le tunnel du funiculaire d’accès du public est un témoin de la grande faille géologique des Cévennes. La grotte est située à environ 300 mètres d’altitude. Sa température moyenne est de 14°.

La partie aménagée se compose d’un réseau supérieur de salles et de galeries qui conduisent les visiteurs, en passant sous l’entrée naturelle, jusqu’à une immense excavation, « la cathédrale », longue de 120m, large de 80m et haute de 52m où l’on accède au niveau de la voûte. C’est au cœur de cette immense nef que se situe la très célèbre stalagmite dite de la « Vierge à l’enfant ».

La grotte est connue de temps immémorial et a entretenu les contes et légendes du Languedoc. Elle servit de refuge aux camisards pendant les guerres de Religion et abrita des prêtres réfractaires pendant la Révolution et la Terreur.

La première narration d’une visite remonte au XVIII° siècle mais c’est en 1889 qu’Edouard Martel, l’illustre spéléologue, découvrit la grotte et atteint le fond de la cavité actuellement aménagée, suivi au début du XX° siècle par Robert de Joly et Norbert Casteret. Jusque là, la visite était sportive et périlleuse. L’ouverture au plus large public eut lieu en 1931 et l’inauguration officielle en 1932 par le Président de la République Gaston Doumergue. En 2002 et 2003, ce fut la création du nouveau pavillon d’accueil, de la boutique, du bar panoramique et l’extension en abri de roche de la gare de départ du funiculaire.

colonne c hiblot Nouveau funiculaire de la grotte