Les Causses et les Cévennes, paysages de l’agro-pastoralisme méditerranéen inscrit sur la liste du patrimoine mondial en 2011.

Au titre de la convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, les Causses et les Cévennes figurent sur la liste du patrimoine mondial sur le thème de l’agro-pastoralisme méditerranéen. Cette inscription dans la catégorie des paysages culturels évolutifs et vivants porte en elle la reconnaissance internationale d’un territoire façonné par un agro-pastoralisme millénaire. Cette inscription lui consacre également la valeur universelle exceptionnelle d’un bien culturel naturel afin qu’il soit protégé au bénéfice de toute l’humanité.

Le site s’étend sur 3 000 km2 du Sud du Massif central aux portes de la Méditerranée. Paysage de montagne traversé par de nombreuses vallées, il est représentatif de la relation entre les systèmes agropastoraux et leur environnement physique. Cela se traduit par la présence de milieux ouverts jalonnés de drailles, de lavognes, utilisées par les troupeaux transhumants, et d’une importante diversité floristique. Les villages et les fermes en pierres situés sur les terrasses des Cévennes et les plateaux des Causses reflètent l’organisation des ordres religieux à partir du XIème siècle. Un territoire témoin d’une économie agropastorale vivante, qui lui vaut aujourd’hui son inscription au patrimoine mondial de l’Humanité.

Autour de ce territoire inscrit, se trouvent cinq villes, Alès, Ganges, Lodève, Mende et Millau, véritable portes d’embarquements vers les Causses et les Cévennes, ces villes très différentes ne sont pas pour autant étrangère les unes des autres grâce à une Histoire et un territoire désormais inscrit qui les lient.

Pour le visiteur, de site en site, découvertes et ambiances se succèdent, riches d’émotions et de rencontres. Caussenards et Cévenols qui pratiquent depuis plusieurs siècles l’agro-pastoralisme, restent les témoins de l’histoire agraire inédite qui s’incarne dans ces paysages d’exception. Cette histoire s’appuie sur des savoir-faire ancestraux et un formidable patrimoine bâti.

Cet espace est préservé, partiellement couvert par le Parc national des Cévennes et le Parc naturel régional des Grands Causses. Venez vous ressourcer et découvrir les mille facettes de ce territoire unique de l’arc méditerranéen.

A la rencontre des Caussenards et des Cévenols, partagez leur art de vivre, participez aux multiples fêtes locales et promenez-vous sur les marchés animés : vous y dégusterez les produits du terroir qui enchanteront vos tables.

Le développement des labels de qualité, notamment autour des fromages et des viandes, traduit un agro-pastoralisme vivant et contemporain. Des itinéraires balisés conduiront les amoureux de la nature, en famille ou entre amis, sur des sentiers aux parfums du sud : le GR7 autour du Mont-Aigoual, le chemin de Saint Guilhem, le GR70 dit chemin de Stevenson, idéal à faire accompagné d’un âne, le GR700 ou chemin de la Régordane, le Tour du Larzac Templier-Hospitalier, le GR71 et le GR60 qui depuis les Cévennes vous emmènera dans les garrigues.

Pas à pas, vous découvrirez une faune et une flore singulière. Sur tous ces parcours, le randonneur, à pied, à vélo, à cheval trouvera un accueil personnalisé de qualité.

Sur les Causses et dans les Cévennes, avec le soleil de l’été ou celui de l’hiver, il fait bon vivre et il fait bon de rêver.

Plus d’infos sur le site web UNESCO .

Mas en Cévennes Menhir sur le causse Transhumance Transhumance Troupeau de moutons Cascade de la Vis St Laurent le Minier Coucher de soleil sur l'Aigoual Culture de l'oignon doux des Cévennes en terrasses Montée vers St Maurice de Navacelles La culture de l'oignon doux des Cévennes Le pont des Chèvres - Sumène