Merveille écologique et géologique nichée au cœur des causses de Blandas et du Larzac, le Cirque de Navacelles a été reconnu Grand Site par le ministère de l’environnement.

Cet espace naturel protégé abrite une faune et une flore rares et exceptionnelles.
Les différents points de vue aménagés offrent aux visiteurs, en quête d’émotions et de grandeur, un panorama spectaculaire. Le Cirque de Navacelles et sa région constitue un cadre idéal de vos vacances : détente, balades, randonnées, baignade, pêche…

A découvrir…

  • La résurgence de la Vis et les Moulins de la Foux : Pour les marcheurs, des randonnées au départ de Vissec (3h A/R), de Navacelles (3h A/R), de la route de Blandas à Navacelles (1h30 A/R), mènent vers la spectaculaire résurgence de la Vis. Une exposition permanente installée dans les bâtiments présente la rivière et les moulins.
  • Le belvédère et la Baume Auriol : L’office de tourisme vous proposera une offre globale du Cirque et de son environnement, grâce à de nombreuses randonnées, circuits routiers… L’exposition « les paysages de la Vis », les films documentaires, ainsi que la dégustation de nos produits locaux, vous permettront de découvrir la région et son terroir.
  • Le belvédère de Blandas Le panorama, situé à seulement 3 minutes du village de Blandas, offre une vue imprenable sur le Cirque. La nouvelle Maison du Site est un projet d’aménagement qui a été parfaitement intégré au paysage. Vous trouverez sur place un espace de documentation, une boutique proposant des produits du terroir, une vidéo présentant les découvertes archéologiques faites sur le Causse et dans le Cirque de Navacelles, et un restaurant pour savourer des recettes locales.

Historique
Il y a 3 millions d’années, le causse de Blandas était une vaste plaine qui s’est soulevée petit à petit. La rivière Vis serpente nonchalamment et commence à creuser les gorges dont les bords reculent, s’effritant inexorablement en éboulis. Il y a 6000 ans, la Vis abandonne son méandre qu’elle a recoupé en cascadant, certains y voient une île, une coquille d’huître géante, les gradins d’une arène en ruine ou l’impact d’une météorite. Le village de Navacelles, niché au fond du cirque, est organisé de façon à préserver les rares espaces cultivables ; les maisons ont été construites sur les zones rocheuses. Autrefois, tous les espaces faisaient l’objet d’une utilisation agricole : cultures sur l’ancien méandre, en terrasses sur les pentes, les versants les plus inaccessibles pour l’élevage.

Plus d’infos ?
Grand site du Cirque de Navacelles : http://www.cirquenavacelles.com/