Chemin de randonnée classé au plan départemental des itinéraires de petites randonnées de l’Hérault.

Facile : 3h / 8km
Situation : Massif entre Saint Bauzille de Putois et Ganges.
Parking : au départ de la randonnée à Laroque
Dénivelé cumulé : 336m

Des falaises et des grottes :
Le massif du Thaurac, situé dans la haute vallée de l’Hérault, a une forme triangulaire d’environ 5 km2 et se dresse, au-dessus du fleuve, à près de 500 m d’altitude. Couvert d’une végétation traditionnelle de garrigue, où domine le chêne vert, cet îlot calcaire, entouré de falaises,est un paradis pour les grimpeurs (escalade) avec pas moins de 610 itinéraires de 10 à 120 m. La multitude d’avens et de grottes dissimulés sur tout le massif en a fait un lieu de refuge depuis la nuit des temps, de l’homme de Neandertal aux Maquisards en passant par les Camisards. La grotte la plus célèbre est celle des Demoiselles dites des Fées. Explorée pour la première fois en 1780, et exploitée depuis 1931 à l’aide d’un funiculaire, elle se visite toute l’année.

Descriptif de l’itinéraire :
1. Du parking, monter par la route et s’engager de suite à gauche sur le sentier qui s’élève à travers les chênes verts et les
chênes blancs. Continuer par le chemin, bordé de murs et atteindre l’intersection avec le GR® 60. Poursuivre à gauche par le large chemin, laisser une lavogne (la seule mare cimentée du Thaurac) et arriver à un carrefour.
Variante (circuit de 3,5 km) : suivre à droite le GR® 60 sur 300 m et rejoindre le circuit principal (balisage blanc-rouge).
2. Quitter le GR® 60 et poursuivre à gauche par le chemin empierré qui monte sur 1,5 km (point de vue à gauche sur la plaine de Ganges et les Cévennes méridionales) .
3. Au cairn, avant le mur de séparation des communes, pénétrer à droite dans les buis. Progresser sur des lapiaz pour parvenir au point haut du circuit (487 m, point culminant du Thaurac). Descendre par le sentier pierreux qui passe sur la plate-forme d’une charbonnière (clairière au sol encore noirci par le charbon), poursuivre la descente par le chemin muletier, puis dévaler la pente boisée à droite. Emprunter la piste à droite (GR® 60) sur 600 m.
4. Quitter le GR® 60 pour s’engager à gauche (cairn) sur le sentier empierré qui serpente au-dessus d’une combe, en sousbois,
sous une végétation plus importante (culture en taillis). Passer aux abords d’un aven, longer le mur à droite (vue sur les gorges de l’Hérault) et atteindre l’aven de Pérasse (dolmen tout proche). Descendre par le chemin à gauche (GR® 60).
5. Couper la route, ignorer la piste à gauche et s’engager sur le sentier bordé de murets. Il descend aux premières maisons de Laroque.Traverser la D 986 et remonter à droite par la rue du Chemin-Neuf pour rejoindre le cimetière.

Info Culture :
Depuis la Préhistoire, de par sa position géographique, à mi chemin entre la mer et la montagne, Laroque, village médiéval et site pittoresque, est un bourg considérable dans les Cévennes. Bâti sur un piton rocheux, vous découvrirez à son sommet un donjon des Xe et XIe *siècles qui assurait la défense, l’observation, la signalisation et le refuge. Agrémenté de sa chapelle castrale du xie siècle, premier âge roman du château, l’ensemble du castrum médiéval est protégé par une enceinte du XIIe siècle.